Recherche

Description de toutes les parties moteur, échappement, carburateur

Pieces reçues, montage et astuces

X 30 coté allumage/démarreur
On attaque la partie motorisation,
A tout seigneur tout honneur comme on dit. Place à sa majesté X30

X 30 coté embrayage

Commencons  par une revue de détails des différentes pièces qui ont été livrées. Ce n'est pas inutile, car un certain nombre de pièces sont différentes de celles indiquées dans la notice.

HUILE
Le bon ordre consiste à faire le remplissage avant le reste. C'est plus simple et moins risqué (le risque c'est celui d'oublier de mettre l'huile )
Ne tenez pas compte, du carbu et de l'échappement montés
Le remplissage d'huile se fait moteur horizontal, c'est à dire non monté sur la platine moteur. Le mieux c'est de faire çà sur un établi.


Et on place dessous un bon morceau de papier absorbant pour éviter de tout dégueulasser...

On prépare la quantité d'huile nécessaire pour le remplissage (40cl préconisé). Ce n'est pas un bloc moteur avec ses risques de surpression, donc vaut mieux en mettre un peu plus, mais pas trop non plu

On peut maintenant ouvrir le bouchon de remplissage et y verser doucement l'huile, sans en mettre à côté.

Dès que çà commence à sortir par le trou de remplissage, on peut refermer le bouchon de contrôle de niveau ...

CARBURATEUR
Le carbu avec sa notice (très succinte)

Un petit bouchon plastique protège l'entrée du moteur. Le joint du carbu reste en place sur le moteur.
Le montage du carbu est très simple.

On le met simplement en place, et on le fixe sur le moteur avec les 2 écrous canons qu'on serre au bon couple. Faute de clé dynamo, je le fait avec ma clé emmanchée en utilisant le petit côté pour serrer sans abuser, et j'essaye de le faire avec le même couple des 2 côtés.

PIPE ECHAPPEMENT
On retire d'abord sur le bloc moteur la petite protection en carton. Le joint reste en place sous la protection.

On peut ensuite positionner la pipe d'échappement.

Et les écrous de fixations sans oublier d'intercaler les rondelles freins.

 

PLATINE SUPPORT
Montage du bloc sur son support.
A ce stade, il est préférable d'avoir le plateau monté sur l'arbre et la chaîne qu'on souhaite utiliser (voir montage du chassis). Il faut en effet que l'on vérifie à quel endroit va se positionner la platine sur le châssis.
Montons d'abord la platine sous le bloc moteur.

La platine est déjà prépercée. Je dirais même que c'est un vrai gruyère. Je pense qu'il y a des fixations pour le X30 et aussi pour le Rotax. En plus certains des trous ne sont pas réellement utilisables car il n'y a pas les lamages pour les têtes de vis. J'ai donc croisé les observations de la notice et les essais de positions en face des trous utilisables pour trouver ceux que j'allais utiliser.

 

La platine est inclinée pour que le moteur une fois monté soit légèrement incliné vers l'avant (côté carbu).

Comme l'huile est déjà dans le moteur, on va éviter de le coucher pour monter la platine.


Pour celà, j'ai utilisé mon vieil établi étau (il a subi les outrages du temps mais dépanne encore bien finalement  ). En écartant les 2 partie de l'étau, on peut poser la platine à cheval en laissant l'accès au trous des vis de fixations par le dessous. La vis à droite est l'une des quatres qui va servir à boulonner le moteur sur la platine. La rondelle ressort frein y est déjà en place.

Un premier montage du moteur et de sa platine sur le tube du chassis a révélé un petit problème. La hauteur de la soudure à l'endroit indiqué par la flêche rend le montage de la platine bancale !

Problème peut-être spécifique à ce type de châssis !!

Pour y remédier, il a fallu limer un peu la platine (à lime douce demi-ronde) à cet endroit, pour que celle ci puisse coulisser librement sur le tube sans jamais se mettre de travers.
La configuration des brides permet de serrer la platine malgré tout.
Le moteur est ensuite posé sur les tubes du chassis. Le positionnement final sera réalisé plus tard quand on montera la chaine et le plateau.

EMBRAYAGE
Continuons notre montage du X30 par le capot d'embrayage et l'allumage.
On commence par déposer les vis de fixations du capot d'embrayage qui sont déjà en place sur le moteur.

On monte ensuite en place le capot d'embrayage avec la bobine d'allumage déjà fixée dessus.