Recherche

LES PNEUMATIQUES

 

 

 

Comme vous pouvez le penser, les pneumatiques sont les liens entre votre KART et la piste. Il est donc très important de comprendre leur fonctionnement pour y apporter le meilleur rendement   possible. Le choix des différentes marques et le choix de chaque qualité  des pneus est très important, il est conseillé de suivre la réglementation en fonction de votre catégorie et  de votre matériel, sauf si vous faites du KART en loisir, ou dans ce cas, il est conseillé d’utiliser des pneumatiques d’endurance ce qui vous limitera le coût de vos différentes sorties.

La pression d’air dans les pneus est la seule variante, autre que l’usure de vos pneus, qui agit d’une façon très importante sur la tenue de route de votre KART. Il faudra savoir modifier cette pression en fonction des conditions climatiques, pour atteindre une température de la bande de roulement optimale, qui est située à environ 70°C. Par temps froid, on ajustera cette pression en l’augmentant de 50 grammes à 150 grammes maximum.  

 

Il faut également savoir qu’en  augmentant la pression des pneumatiques, vous augmenterez votre adhérence, parce que la température de fonctionnement sera atteinte plus rapidement. Mais si vous sur-gonflez légèrement vos pneumatiques, en fin de manche, la température idéale sera dépassée et vous perdrez de l’efficacité. A l’inverse, si vous sous-gonflez vos pneumatiques, ils  mettront du temps à atteindre leur température de fonctionnement, et donc leur adhérence optimum.

 

Réglage de la pression de vos pneumatiques

Le réglage de cette pression doit se faire avec un manomètre de précision et pour toute modification de pression, il faut  procéder par palier de 50 grammes. Il est également intéressant de se procurer un thermomètre infrarouge pour contrôler la température de vos pneumatiques après une série de plusieurs tours de circuit, et d’ajuster la pression en fonction de la température ( 70°C maximum).

 

Chaque fabricant préconise une pression de fonctionnement, il est donc important pour régler et d’optimiser cette pression de partir sur la base fabricant.

Pour trouver la pression optimale, la procédure est relativement simple. Gonflez par exemple, vos quatre pneus à une pression de 800 grammes, faîtes une série de tours rapides, et lorsque vous rentrez dans les stands, prenez de nouveau la pression de vos quatre roues. L’écart entre la pression à froid et la pression à chaud doit-être d’environ 150 à 200 grammes. Il faut donc ensuite ajuster la pression  à froid pour que celle-ci soit d’ environ 950 à 1000 grammes. Validez de nouveau les pressions relevées.

Il est important pour chaque sortie, de noter comme pour le réglage de la carburation, les pressions de vos pneumatiques, en fonction des conditions climatiques. Ceci vous permettra de gagner du temps sur le réglage de votre châssis.

Il est aussi important de se rappeler que le seul juge est le chronomètre.

 

Pour les conditions pluie, il est important de gonfler les pneus à une pression de 2 bars environ.